The Internets

flux & contenux

[Interview] Jean Berbinau (Hadopi) à propos du filtrage : « Regardez l’Australie »

avec 11 commentaires

A l’occasion de l’installation de l’Hadopi, hier matin, au ministère de la Culture, nous avons interrogé Jean Berbinau, ancien secrétaire général de l’ARMT, et actuel membre du collège Hadopi, sur les expérimentations de la Haute autorité en matière de filtrage. Ce dernier s’étant déjà exprimé sur la faisabilité du filtrage par DPI (Deep Packet Inspection) – un système qui consiste à analyser et filtrer les contenus du trafic – nous avons essayé d’en savoir plus. Ce dernier n’a pas voulu en dire beaucoup, mais suffisamment pour donner un aperçu de ce à quoi on doit s’attendre.

Hier le président de la république a soutenu des expérimentations sur le filtrage…
Oui, le président a dit ça hier.

Quel est votre commentaire ?
Je ne commente pas ce que dit le président de la République. Le président de la République donne des impulsions, des directives et des orientations.

Et donc ça va être l’une des actions de l’Hadopi que d’expérimenter le filtrage ?
Ca n’est pas une nouvelle de vous dire que la Haute Autorité sera des plus attentives à ce que le chef de l’Etat, comme il |Frédéric Mitterrand ndlr] l’a indiqué, est le protecteur de la culture, a cru bon d’énoncer.

Christine Albanel avait indirectement parlé de filtrage par DPI, ce que rejettent les FAI.
Regardez l’Australie…

On va donc vers le modèle de l’Australie ?
Il est intéressant de voir qu’il y a au moins un pays comme ça, qui après avoir beaucoup réfléchi, doit normalement progresser sur ce sujet en 2010.

Et, de notre côté, on devrait voir des choses…
Vous devriez voir des choses en 2010 en Australie.

Mais en France ?
Je ne vous ai rien dit. Mais une réflexion peut faire cette déduction logique à partir du moment où le président de la République l’a dit.

Et quels sont vos rapports avec les FAI sur ce sujet ?
Les FAI sont un milieu compliqué. Les négociations ne font que commencer…

Par Astrid Girardeau

9 janvier 2010 à 12:18

11 Réponses à '[Interview] Jean Berbinau (Hadopi) à propos du filtrage : « Regardez l’Australie »'

Souscrire aux commentaires en RSS ou TrackBack pour '[Interview] Jean Berbinau (Hadopi) à propos du filtrage : « Regardez l’Australie »'.

  1. Parlons en de l’Australie: filtrage :le premier filtrage hacked en 30 minutes, cout: AU$ 84million
    Very brave the Australian Government for this second tentative of controlling the virtual world through filtering. Last time, it resulted by: ‘Teen cracks AU$84 million porn filter in 30 minutes’ http://www.zdnet.com.au/news/security/soa/Teen-cracks-AU-84-million-porn-filter-in-30-minutes/0,130061744,339281500,00.htm

    Unfortunately, Australia is not the only country in search of dominating the battle of Good against the Bad.
    My blog on French HADOPI and the three strikes law: http://clarinettesblog.blogspot.com/2009/12/letter-to-my-mp.html
    SEE: http://www.netfamilynews.org/2009/12/oz-to-filter-criminal-content.html ‘Oz to filter criminal content’

    voir entre autres: ‘Global Village Idiot, or Wisest Person in Town?
    Internet Content Regulation in Australia’ http://www.uoltj.ca/articles/vol3.2/2006.3.2.uoltj.Penfold.333-352.pdf
    Australia’s Federal communications minister Stephen Conroy has been awarded the title of Internet Villain of the Year at the 11th annual Internet Industry Awards, due to the government’s hugely unpopular plans for an Internet filter. http://www.computerworld.com.au/article/311044/conroy_deserves_internet_villain_award_minchin/

    clarinette02

    9 jan 10 à 12:42

  2. Magnifique boulot !

    Hervé Morin de son coté s’est clairement exprimé sur le modèle Autralien, reste à voir ce que le groupe Nouveau Centre va faire pour la Loppsi. C’est le moment de leur mettre un maximum de pression ;-)

    http://fr.readwriteweb.com/2010/01/05/a-la-une/droits-numeriques-entrevue-herve-morin-video/

    Fabrice

    9 jan 10 à 12:45

  3. Allez, je resiste pas a y ajouter ce cours commentaire:Viva Mofat
    ‘The costs of piracy and the costs of anti-piracy efforts’
    « five of the top ten grossing movies of 2009 are also in the top 10 most downloaded movies on BitTorrent: Star Trek, Transformers, Harry Potter and the Half-Blood Prince, Twilight, and The Hangover. So I think we can conclude that popular movies are popular, with downloaders and moviegoers alike (and that people don’t use BitTorrent so much to download kids’ movies — there are three in the top ten grossing movies, and none on the BitTorrent list). »
    http://www.concurringopinions.com/archives/2010/01/the-costs-of-piracy-and-the-costs-of-anti-piracy-efforts.html

    clarinette02

    9 jan 10 à 12:58

  4. « Les FAI sont un milieu compliqué. Les négociations ne font que commencer… »

    traduire : Xavier Niels est un chieur, et il nous casse les couilles.

    Fabrice

    9 jan 10 à 13:10

  5. C’est moi ou on n’en sait pas beaucoup plus. A la limite il répond un peu à la dernière question. Mais plus langue de bois tu meurs!

    Nikoala

    9 jan 10 à 13:14

  6. @Fabrice

    Pas forcément, je pense.
    La Fédération Française des Télécoms FT m’a réaffirmé la semaine dernière qu’ils étaient opposés à du filtrage par DPI.

    Astrid Girardeau

    9 jan 10 à 13:17

  7. @Nikoala,
    en même temps, il n’a peut-être pas trop eu envie de commenter les dires du présidents… Y’en a qui ont essayé… ;-)

    Puis je crois qu’ils n’en savent tout simplement rien. Aussi bien parce que rien n’est tranché, décidé dans ce domaine et parce que je ne suis pas sûr que la plupart ont appris à envoyer un mail, alors nous parler de filtrage par DPI…

    l-_-l

    9 jan 10 à 13:29

  8. @clarinette

    Mi-décembre, j’avais fait un résumé de la situation du filtrage en Australie : http://www.theinternets.fr/2009/12/16/actu-laustralie-vers-un-internet-civilise/

    Astrid Girardeau

    9 jan 10 à 13:42

  9. [...] Je sens que nous allons très vite reparler du filtrage, d’ailleurs l’HADOPI a promi d’y travailler très vite et dans l’interview accordée par Jean Berbinau (HADOPI), on se rend compte de la [...]

  10. Ce comportement me rappelle le « logo » d’une ancienne marque de tourne-disques, la premiere d’ailleurs me semble-t-il ……… Au moins ca evite de reflechir; mais alors se pose la question de l’utilite des hautes etudes d’administration ??????

    du-pong

    2 oct 10 à 19:52

  11. [...] jours plus tard, l’un des membres du collège Hadopi, réagissant à ces propos, laissait entendre qu’il était “logique à partir du [...]

Laissez un commentaire