The Internets

flux & contenux

[ExPress] «L’employé qui n’a rien à se reprocher ne sera pas gêné par la présence de Surveillermonsalarié. »

avec 3 commentaires

Surveillermonsalarie.com, dont on a évoqué l’existence vendredi dernier, vend aux gérants d’entreprise une solution à 994,84 euros TTC par poste pour surveiller l’activité de leurs salariés : enregistrer les touches du clavier dont les mots de passe, faire des captures d’écran toutes les secondes, envoyer des alertes en cas d’utilisation de mots-clé « interdits », etc.

Interrogé par 01net, David Damour, son co-fondateur, explique « qu’on ne peut plus faire confiance à ses salariés ». Selon ce dernier : « De toute façon, l’employé qui n’a rien à se reprocher ne sera pas gêné par la présence de Surveillermonsalarié« .

-> Lire la suite sur Owni

Par Astrid Girardeau

3 octobre 2010 à 14:23

3 Réponses à '[ExPress] «L’employé qui n’a rien à se reprocher ne sera pas gêné par la présence de Surveillermonsalarié. »'

Souscrire aux commentaires en RSS ou TrackBack pour '[ExPress] «L’employé qui n’a rien à se reprocher ne sera pas gêné par la présence de Surveillermonsalarié. »'.

  1. Rassurez-moi, c’est un canular ??? à en croire le contenu du site, c’est une énorme blague…

    hadrien

    3 oct 10 à 22:01

  2. Si c’était un hoax pour alerter sur les limites de la surveillance en entreprise, ça serait intéressant.

    Maintenant comme le souligne 01net, cela est commercialisé par une société (Planète informatique) qui existe depuis 2008.
    http://www.societe.com/societe/planete-informatique-509189759.html

    Et les fonctionnalités proposées existent dans certains logiciels de contrôle parental tels http://www.blazingtools.com/bpk.html

    Astrid Girardeau

    4 oct 10 à 04:47

  3. IP adresse de surveillermonsalarié :
    213.186.33.19:

    IP adresse de planeteinformatique :

    idem

    Bon ça prouve rien, mais bon…

    Si la société existe depuis 2008, je trouve étonnant que le site soit toujours « en construction ».

    Les sites font pas très « pro »:
    Aucune mention légale obligatoire pour une entreprise française : N° siren, déclaration cnil, nom du responsable … étonnant non ?

    Pour moi c’est un hoax .

    Faudrait aller voir à Montargis si ça existe vraiment.

    Rigolo quand même .

    rigolo

    5 oct 10 à 12:12

Laissez un commentaire