The Internets

flux & contenux

Archive pour ‘Allemagne’ tag

[Actu] Blocage des sites : Le juge contourné, pas les critiques

Laissez un commentaire

Alors que la France s’apprête à obliger le blocage de sites pédo-pornographiques par les opérateurs, une nouvelle étude montre que la suppression des contenus à la source est possible.

-> Lire l’article sur Owni

Par Astrid Girardeau

30 septembre 2010 à 12:16

[->] La suppression plus efficace que le blocage

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

8 septembre 2010 à 23:14

[->] Google jugé responsable en Allemagne pour des vidéos violant le droit d’auteur

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

4 septembre 2010 à 17:36

[ExPress] CCC : « We come in peace » du 27 au 30 décembre 2010

Laissez un commentaire

La vingt-septième édition du Chaos Communication Congress (CCC) aura lieu du 27 au 30 décembre à Berlin. Cette année, le thème principal est : “We come in peace”. Un appel à propositions pour des conférences, lectures, et ateliers a été lancé autour d’une liste de sujets tels la neutralité du net, la vie privée, la surveillance, l’anonymat, le DPI… et le MacGyverism appliqué.

« We come in peace, said the conquerers of the New World.
We come in peace, says the government, when it comes to colonise, regulate, and militarise the new digital world.
We come in peace, say the nation-state sized companies that have set out to monetise the net and chain the users to their shiny new devices.
We come in peace, we say as hackers, geeks and nerds, when we set out towards the real world and try to change it, because it has intruded into our natural habitat, the cyberspace. »

A lire sur : 27C3: We come in peace – Call for Participation (CCC)
Via : 27C3: We come in peace (Vasistas)

Par Astrid Girardeau

29 août 2010 à 22:15

[->] L’explosion des connaissances vs le droit d’auteur

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

10 août 2010 à 19:10

[->] La Vie Privée en ligne enseignée dans des écoles allemandes

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

7 août 2010 à 12:28

[ExPress] Bouton « reset » d’Internet vs Autocollant

Laissez un commentaire

Un homme, de la région d’Aachen (Allemagne), est soupçonné d’avoir installé un Cheval deTroie sur les ordinateurs de plus de cent cinquante écolières afin de les espionner à travers leurs propres webcams, rapporte le Deutsche Welle.

L’affaire a été découverte par Thomas Floss, qui va dans les écoles pour sensibiliser les jeunes aux pratiques d’Internet. Après l’une de ses présentations, deux jeunes filles sont venues lui dire que leur webcam était allumée même lorsqu’elles ne les avaient pas activée. Dans une cinquantaine d’écoles, Floss a reçu des témoignages similaires. Avant de découvrir qu’un Cheval de Troie avait été installé sur l’ordinateur d’une des écolières. Il semble ensuite que le pirate ait utilisé la liste des contacts de l’application ICQ de celle-ci pour envoyer le virus à d’autres jeunes filles.

Cela a suscité la réaction de politiques. «Cette affaire montre clairement comment les webcams et autres périphériques d’entrée  peuvent être manipulés », a par exemple déclaré Peter Schaar, le commissaire fédéral à la protection des données, et «représentent un danger largement sous-estimé. »

Mais la réaction la plus forte est venue de Klaus Jansen, de l’Association allemande des fonctionnaires de la police judiciaire (BDK-Vorsitzende). Déclarant qu’il n’y avait plus de place pour l’anonymat sur Internet, il appelé à l’identification obligatoire auprès d’un organisme gouvernemental de tous les internautes qui veulent faire des achats, transactions ou autres procédures administratives. Il est allé plus loin en expliquant qu’internet est devenu « la plus grande scène de crime du monde », et proposé l’introduction d’un « bouton reset pour Internet » qui permettrait, en cas d’urgence, à la chancelière allemande de supprimer l’Allemagne d »Internet. Le site Tech and Law fait le lien avec la loi « kill switch » adoptée par les sénateurs américains il y a quelques semaines.

Constanze Kurz, de la célèbre association Chaos Computer Club, juge l’idée de Jansen « ridicule ». Revenant à l’affaire des webcams, et après avoir rappelé que « l’anonymat sur Internet est la clé de la liberté de l’information », elle a suggéré une idée plus simple : « Mettre un autocollant sur l’objectif ».

Par Astrid Girardeau

20 juillet 2010 à 16:27

[->] « Beaucoup de gens, en particulier de mon âge, n’ont pas autant de problèmes avec la protection de données que les organismes de réglementation. »

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

12 juillet 2010 à 7:24

[->] L’Allemagne renonce à la riposte graduée

avec un commentaire

Par Astrid Girardeau

16 juin 2010 à 14:30

Dans [->]

Tagged with , ,

[Actu] Microsoft et Yahoo bloquent et filtrent le sexe en Inde

Laissez un commentaire

Yahoo, Flickr et Microsoft ont mis en place des systèmes de blocage et de filtrage afin d’empêcher les internautes indiens d’accéder aux contenus à caractère sexuel, rapporte le Guardian.

Depuis juin dernier, le moteur Bing de Microsoft filtre en Inde (mais aussi à Taïwan ou Singapour) les résultats de recherche sur les termes ayant rapport avec le sexe. Pour le tester, il suffit d’aller sur Bing et de choisir « Inde » en localisation (ce que, au passage, les internautes indiens peuvent faire à l’inverse). Une recherche de « sex » ou « porno » fait apparaître le message suivant : « votre pays ou région requiert une application stricte de Bing SafeSearch, qui filtre les résultats qui pourraient comporter des contenus pour adultes ».

A leur tour, depuis début décembre, le moteur de recherche Yahoo et le site de partage de photos en ligne Flickr (propriété de Yahoo) bloquent aux internautes indiens la possibilité de désactiver le mode « sécurisé ». Sur Flickr, on peut ainsi lire : « Si votre identifiant Yahoo! est basé à Singapour, à Hong Kong, en Inde ou en Corée. vous ne pourrez visualiser que le contenu sécurisé déterminé par les conditions locales d’utilisation (vous ne pourrez donc pas désactiver SafeSearch). Si votre identifiant Yahoo! est basé en Allemagne vous ne pouvez pas visualiser du contenu restreint conformément aux conditions d’utilisation locales ».

Lire la suite

Par Astrid Girardeau

30 décembre 2009 à 10:43

[ExPress] « L’ACTA ne devrait pas influer la législation de l’UE » selon le ministère de la justice allemand

Laissez un commentaire

Fin novembre, en Allemagne, le groupe parlementaire du parti de gauche Die Linke envoyait une série de questions au gouvernement fédéral à propos de l’ACTA, l’Accord commercial relatif à la contrefaçon. Les réponses sont à lire ici en allemand, ou ici en anglais (traduction non officielle). Nuance toutefois, elles sont signées du ministère de la justice, et Die Linke lui-même se demande si ce dernier parle, ou non, au nom du gouvernement fédéral. Extrait.

Question 17 : Ce que rapportent les médias en ce qui concerne la pression des USA pour un accord international visant à étendre la responsabilité des fournisseurs d’accès Internet (FAI), par exemple en appliquant la dite «riposte graduée» (« three strikes law ») est -il vrai ?

Le gouvernement fédéral ne fera aucun commentaire sur ce que rapportent les médias alors que les négociations sont en cours. S’agissant des modalités définies dans l’ACTA pour l’application des droits de propriété intellectuelle dans le monde numérique, le gouvernement fédéral pense que l’ACTA ne devrait pas influer la législation de l’UE existante, en particulier les dispositions en matière de responsabilité sur Internet (Directive 2000/31/CE sur le Commerce Electronique). Le gouvernement fédéral rejette le blocage d’Internet dans le cas d’atteinte à la propriété intellectuelle, qu’il juge une mauvaise approche pour lutter contre ce type d’infractions et défendra activement sa position, si nécessaire durant les négociations de l’ACTA.

Par Astrid Girardeau

12 décembre 2009 à 15:40

[->] Firefox dépasse Internet Explorer en Allemagne

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

7 décembre 2009 à 16:47