The Internets

flux & contenux

Archive pour ‘fracture numérique’ tag

[ExPress] ADSL, pigeons et comparaisons absurdes

Laissez un commentaire

CNIS mag revient, avec critique et humour, sur l’expérience orchestrée par le fournisseur d’accès Internet britannique Timico, et largement relayée par les médias, concluant qu’un pigeon voyageur est plus rapide qu’une connexion Internet en pleine campagne anglaise. Extrait :

L’on pourrait aussi ergoter sur le fait que le rapport volume de données / temps de transmission aurait été plus spectaculaire avec d’autres technologies. Par exemple un cycliste roulant à 40 Km/h (le Yorkshire, ça n’est pas le Mont Ventoux) pourrait en 3 heures véhiculer sans gros efforts 12 disques durs de 2 To chacun, soit 24 To en 10 800 secondes, 2,2 Go par seconde, ou plus de 17 Gb/s d’un seul bloc, le tout avec un MTU monstrueux, un ping un peu long mais un traceroute aisément déterminé à l’aide d’un GPS. Avec de tels débits, même l’anneau principal de Renater peut aller se rhabiller.

A lire sur : ADSL, pigeons et comparaisons absurdes (CNIS Mag)

Par Astrid Girardeau

28 septembre 2010 à 9:33

[->] Des « bons d’alimentation » pour l’accès à Internet

Laissez un commentaire

A lire sur : Food stamps for broadband would bring slow ‘Net to the poor (Ars Technica)
Source : Food for Thought Regarding Broadband Progress (pdf) (The Free State Foundation)

Par Astrid Girardeau

10 août 2010 à 21:01

[->] Haut débit en zones rurales

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

7 août 2010 à 12:41

[->] La proposition de loi « relative à la lutte contre la fracture numérique » adoptée par le Sénat

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

10 décembre 2009 à 12:49

Dans [->]

Tagged with ,

[ExPress] La fracture numérique : demain au Sénat, dans six mois des rapports

Laissez un commentaire

Après un passage en Commission de l’économie hier, mardi 8 décembre, le projet de loi sur la fracture numérique sera présenté demain matin, neuf heures pétantes, au Sénat. Et ça ne devrait pas traîné. Si l’on en croit le calendrier du Sénat, il sera voté dans la matinée. A la lecture du nouveau texte, très semblable à la version votée par l’Assemblée nationalela semaine dernière, on est étonné par le nombre de rapports prévus pour les six mois à venir. Parmi eux : le rapport sur la neutralité, qui devrait rejoindre le gros dossier que prépare l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) pour l’été 2010. Mais aussi le rapport sur l’augmentation du débit et celui sur la tarification au débit réel. Et enfin, celui plus fourre-tout sur le « fossé » numérique. Rendez-vous donc en juin 2010, date maximum à laquelle, tous devraient avoir été rendus. En espérant que des sujets, comme la neutralité du net, ne soient pas perçus et traités comme des sujets-gadgets d’actualité, comme de nombreux autres sujets en cours (au hasard le fameux droit à l’oubli et tout ce qui en découle).

Lire la suite

Par Astrid Girardeau

9 décembre 2009 à 22:09