The Internets

flux & contenux

Archive pour ‘journalisme’ tag

[->] Des journalistes demandent une « taxe Internet »

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

14 septembre 2010 à 11:44

Dans [->]

Tagged with , , , ,

[->] Avant la rentrée

Laissez un commentaire

Fin de pause. Et petit retour non-exhaustif sur l’actualité (news, tribunes, études, etc.) de ces deux dernières semaines.

HADOPI/PIRATAGE/…
- Piratage sur Internet: les réponses du patron d’Hadopi (La Tribune)
- La pédagogie d’Hadopi commence dans les péages autoroutiers (PC Inpact) et L’Hadopi au péage est légale (Clubic)
- Hadopi : toujours aucun accord avec les fournisseurs d’accès Internet (La Tribune) et Coûts de l’Hadopi : la lettre envoyée par les FAI au ministère (PC Inpact)
- Peter Sunde : « The Pirate Bay devrait mourir » (01 Net)
- Anti-Piracy Campaigns Fail, People Keep Downloading (TorrentFreak)
- RIAA: U.S. copyright law ‘isn’t working’ (CNET)
- Music industry questions Google on piracy (The Hill)
- Piratage ou usage commun ? (®om’s blog)
- La musique en streaming fait baisser le piratage, selon une étude (Numérama)
- Supreme Court told P2P users can be « innocent infringers » (Ars Technica)
- Private CEO Says Porn Piracy Is Promotion (NewTeeVee)
- Viacom’s billion-dollar lawsuit lives on (Ars Technica)
- 5 Ways To Download Torrents Anonymously (TorrentFreak)
- Iranian Government Runs Public Warez Server (Torrent Freak)

CREATION/PROPRIETE INTELLECTUELLE/CREATIVE COMMONS…
- The Insanity Of Music Licensing: In One Single Graphic (Tech Dirt)
- Is the Sky Falling on the Content Industries? (SSRN)
- Copycats vs. Copyrights (Newsweek)
- How to save the music industry (GQ)
- Rocker John Mellencamp likens Internet to A-bomb (Reuters)
- The Copyright Sheriff Strikes Again (Jason Robert Brown)
- Does Posting Your Work Online Give Others the Right to Copy? (Plagiarism Today)
- Musopen Wants to Give Classical Music to the Public Domain (EFF)
- The High Cost of Copyright: (The Volokh Conspiracy)
- The Individual Edition CD (Music Think Tank)
- Brazil: how to make a profit by giving music away (Global Post)
- Anti-Piracy Failure Takes Down Creative Commons Videos (TorrentFreak)
- Czech Gov’t Drafting Copyright Bill to Legally Gut Creative Commons, Chop Creators Royalties By Nearly Half (Zero Paid)
- Rapport entre propriété intellectuelle, transfert de technologie et développement (IP Watch)
- Did weak copyright laws help Germany outpace the British Empire? (Ars Technica)
- Propriété intellectuelle et croissance : la remise en question ? (Numérama)
- Aug. 19, 1839: Photography Goes Open Source (Wired)
- The copyright cops (Inside Story)
- How to Teach “Generation Plagiarism” About Plagiarism (Plagiarism Today)
- If I were a record label and you were an artist, would you marry me anyways, would you have my baby? (Music Think Tank)
- Microsoft Co-Founder Launches Patent War (The Wall Street Journal)
- Sorry, you can’t open that book here (Telegraph)

ACTA/WIPO
- Joint Press Declaration from all the ACTA negotiating parties – 10th round of Negotiations (Commission Européenne)
- Lunch with the ACTA negotiators, August 17, 2010 (KEI)
- The Anti-Counterfeiting Trade Agreement (ACTA): A new obstacle to human rights? (pdf) (3D)
- Has the U.S. Caved on Secondary Liability in ACTA? (Michael Geist) et US [NOT] Proposing to Eliminate Secondary Liability from ACTA (PIJIP)
Proposed WIPO Strategic Plan Shows Positioning For Uncertain Future (IP Watch)

NEUTRALITE
- US Internet Neutrality Flare-Up Resonates Internationally (IP Watch)
- Who Gets Priority on the Web? (The New York Times)
- A Review of Verizon and Google’s Net Neutrality Proposal (EFF)
- Facts about our network neutrality policy proposal (Google)
- Music industry questions Google on piracy (The Hill)
- OK Go on net neutrality: A lesson from the music industry (The Washington Post)
- UK ISP Entanet Slams USA Google and Verizon Net Neutrality Partnership (ISP Review)
- Encrypted and obfuscated? Your P2P protocol can still be IDed (Ars Technica)
- Rapport « La neutralité de l’Internet – Un atout pour le développement de l’économie numérique » (pdf)
- NKM : « La neutralité du Net est un principe plutôt qu’un credo » (Eco 89)
- Proposition de loi visant à affirmer le principe de neutralité de l’internet, et son contenu (Le blog de Christian Paul)
- « Dans ce rapport, ce qui saute aux yeux, c’est l’incompétence » (Ecrans)
- Il y a internet et internet : Orange dévoile sa stratégie (Read Write Web)

VIE PRIVEE / SURVEILLANCE/ FILTRAGE/…
- Le filtrage de l’Internet français est effectif… mais inefficace ! (Infra Net)
- Question écrite/Réponse sur le « label famille » (Assemblée nationale)
- Government Finds Uses for Social Networking Sites Beyond Investigations (part 1, part 2) (EFF)
- Steve Jobs Is Watching You: Apple Seeking to Patent Spyware (EFF)
- Google Wi-Fi Spy Lawsuits Head to Silicon Valley (Wired)
- La CNIL juge « prématuré » le retour à la circulation des véhicules Google Street View en France (Cnil)
- Qui vous surveille sur Internet? (Owni)
- Facebook Privacy Settings: Who Cares? (First Monday)
- Secrets of the Ads That ‘Stalk’ You (Wired)
- Des sites poursuivis en justice à cause des cookies de Flash (PC Inpact)
- “E-Personation” Bill Could Be Used to Punish Online Critics, Undermine First Amendment Protections for Parody (EFF)
- Beat censorship by hiding secret messages in Flickr photos (Ars Technica)

CYBERSECURITE/DEFENSE/CRIME
- Blackberry : RIM a-t-il ouvert la boîte de Pandore ? (Ma petite parcelle d’Internet)
- Alleged Carder ‘BadB’ Busted in France — Watch His Cartoon (Wired)
- Le plus important cas de cyber-espionnage contre l’armée américaine révélé (PC Inpact)
- Proposition de loi relative à la protection de l’identité (Senat)
- The Fear Tax (Seth’s blog)

ECONOMIE
- UE : la directive e-commerce révisée, un tremplin vers ACTA (PC Inpact) et  «Consultation publique sur l’avenir du commerce électronique dans le marché intérieur et la mise en œuvre de la directive commerce électronique (2000/31/CE) » (pdf) (Commission Européenne)
- Orange devient le premier distributeur de Deezer et vise 200 000 abonnés dès 2010 (ZDNet) et Les cinq raisons de la prise de participation d’Orange dans Deezer (L’Expansion)
- EMI s’inquiète de « l’influence » d’iTunes (ZD Net)
- Vers une hausse des taxes sur les forfaits triple-play ? (PC Inpact)
- «Les réseaux personnels sans fil permettront de gérer les objets connectés» (Henri Tcheng, BearingPoint) (Les Echos)
- Trois euros de plus sur les forfaits Internet pour financer la fibre ? (01Net)
- SFR augmente les tarifs de ses forfaits fibre optique de 5 € (PC Inpact)
- Les ristournes des FAI pour prendre des clients à la concurrence (01 Net)
- La Poste en négociations exclusives avec SFR pour se lancer dans le mobile (AFP)

AUTRES
- What ‘Fact-Checking’ Means Online (The New York Times)
- The Web Is Dead. Long Live the Internet (Wired) et Is the web really dead? (Boing Boing) et The open Web vs the closed Internet (TechnoLlama)
- Google and the Search for the Future (The Wall Street Journal) et Eric Schmidt’s Name Game Doesn’t Make Sense (Tech Crunch)
- La ville de Philadelphie envisage de taxer ses blogueurs (Le Monde) et 5 Myths About Philadelphia’s ‘Blogging Tax’ (Wired)
- What if ISPs had to advertise minimum speeds? In Hungary, they do (Ars Technica)
- Comcast: We Sped Up Your Internet… Oh, No, Actually, We Didn’t (Tech Dirt)
- Il y a trop de téléphones et trop « d’Internets », selon l’auteur de Fahrenheit 451 (Numérama)

[Actu] Les blogueurs anonymes sont « une bande de lâches » selon CNN

Laissez un commentaire

« Une bande de lâches ». Ainsi la journaliste de CNN Kyra Phillips a t-elle qualifié les «blogueurs anonymes » il y a une semaine. « Ils disent des choses pourries sur les gens et on leur donne de la crédibilité, ce qui est dingue. C’est une bande de lâches, qui cherchent simplement à attirer l’attention » a-t-elle déclaré . Et son confrère, John Roberts de lancer : « Si vous critiquez quelqu’un sur un forum public, ayez au moins le courage de mettre votre nom !».

Durant cinq minutes, les deux journalistes de la chaîne américaine ont exprimé leurs vives préoccupations sur ce qu’ils appellent «le côté obscur » d’Internet. Où n’importe qui peut poster n’importe quoi, diffamer et répandre des « fausses informations ». Il ne s’agit pas de liberté d’expression, mais « souvent de liberté de diffamation » a indiqué Kyra Philipps. « Quelque chose doit être fait légalement », et ces gens tenus pour responsables a t-elle poursuivi, tout en attaquant les médias qui leur donnent « crédit ou crédibilité ». Et selon John Roberts, bloguer anonymement « a sa place », mais seulement « si vous êtes dans un endroit comme en Iran ou en Corée du Nord ou quelque chose comme ça » où exprimer son point de vue peut vous amener à être jeté prison. Pas dans une société comme les Etats-Unis.

-> Lire la suite sur  Owni

Par Astrid Girardeau

2 août 2010 à 20:14

[Dixit] « La liberté d’enquêter ne doit pas être sans limite » Muriel Marland-Militello

avec un commentaire

Libération publie aujourd’hui une tribune de Muriel Marland-Militello, députée UMP des Alpes-Maritimes, intitulée « La liberté d’enquêter ne doit pas être sans limite ». Il y a quelques jours, la députée a dit vouloir déposer une proposition de résolution pour «définir un cadre strict au métier de journaliste»Selon elle, les médias doivent se garder des « excès de liberté ». Extraits :

La déontologie des médias est l’un des garants de la qualité de la presse et partant, de sa pérennité. En effet, une presse sans foi ni loi, qui recherche le scoop à tout prix, nivelle par le bas la qualité des contenus ; cette qualité des contenus est pourtant l’essence même de la presse française. Avec l’émergence des nouveaux médias, ce phénomène délétère, contre lequel je me bats, finira par rendre la presse traditionnelle inutile.

Pourquoi cette levée de boucliers dès que l’on ose parler de la presse ? Pourquoi recourir frénétiquement aux mots «censure», «encadrement», «régulation», quand il s’agit simplement de rappeler des règles et de défendre la vraie liberté de la presse ? Un élu de la nation ne peut-il pas parler librement de la presse sans être caricaturé, sans être diabolisé ? (…)

A l’Assemblée nationale, j’ai souhaité déposer une proposition de résolution, déclaration de principes qui possède une grande force symbolique. Par ce texte, je ne cherche pas à créer des normes nouvelles : l’arsenal juridique existe déjà. Par ce texte, je veux tout simplement rappeler des règles communément admises : la liberté de la presse est au cœur de notre démocratie et la sacralisation de cette liberté est d’autant plus légitime que son exercice respecte l’ensemble de nos règles humanistes. En se gardant des «excès de liberté»les médias se préserveront durablement de toute servitude, notamment celle qui résulte de la surenchère médiatique populiste.

A lire sur :« La liberté d’enquêter ne doit pas être sans limite »(Libération) (accès payant)

Par Astrid Girardeau

22 juillet 2010 à 11:20

[Actu] Une loi contre le “tourisme de la diffamation” adoptée aux Etats-Unis

Laissez un commentaire

Lundi dernier, le Comité judiciaire du Sénat des États-Unis a adopté une loi contre le « tourisme de diffamation ». Le texte, intitulé Speech Act – ou Securing the Protection of our Enduring and Established Constitutional Heritage Act — vise à interdire la reconnaissance et l’exécution de jugements étrangers devant les tribunaux des États-Unis, quand ces jugements vont à l’encontre du premier amendement à la Constitution des États-Unis qui garantit la liberté d’expression.

Le tourisme de diffamation est le fait d’intenter un procès, pour diffamation, notamment contre un journaliste, auteur ou éditeur, dans des pays aux juridictions les plus défavorables, sans tenir compte du lieu où sont basées les parties. Les partisans du projet ont cité les cas de l’Angleterre, le Brésil, l’Australie, l’Indonésie et de Singapour.

Le texte se fonde sur une loi de l’État de New York votée en 2008 suite à l‘affaire Rachel Ehrenfeld. Dans son livre, “Funding Evil: how terrorism is financed and how to stop it, cette chercheuse américaine, spécialiste sur le terrorisme, accusait un riche homme d’affaires saoudien Sheik Khalid bin Mahfouz de financer des groupes terroristes. Ce dernier l’a poursuivi à Londres (Royaume-Uni) — car la loi anglaise sur la diffamation est particulièrement hostile aux journalistes et médias — en se basant sur la vente, via Internet, de vingt-trois  exemplaires du livre à des lecteurs britanniques. Rachel Ehrenfeld a été condamnée à payer 110.000 £ (130.000 euros) de dommages et intérêts.

Le coût de ces poursuites judiciaires met en péril les éditeurs, et peut les pousser à l’auto-censure. “C’est pour cette raison que des éditeurs étrangers comme The New York Times ou The Washington Post envisagent à présent de suspendre leur publication au Royaume-Uni et de bloquer l’accès à leurs sites, explique le Sunday Times en janvier dernier. S’ils ne sont pas diffusés sur le territoire britannique, leurs textes ne sont pas susceptibles de constituer des actes de diffamation, donc les éditeurs ne risquent pas de payer de lourds dommages et intérêts.”

La lutte contre le tourisme de diffamation est également au centre de la résolution «Icelandic Modern Media Initiative» (IMMI) (littéralement «Initiative Islandaise rela­tive aux médias modernes») adoptée par le parlement islandais le 15 juin dernier. Texte qui vise à faire du pays un «paradis» pour le journalisme d’investigation.

Adopté à l’unanimité, le Speech Act a reçu le soutien de sénateurs républicains comme démocrates. Il doit maintenant être adopté par le Sénat.

Sources :
- S. 3518: Securing the Protection of our Enduring and Established Constitutional Heritage Act (Govtrack.us)
- Law against libel tourism passes US Senate committee (Guardian)
- US Senate passes ‘libel tourism’ bill (AFP)

Par Astrid Girardeau

22 juillet 2010 à 11:00

[->] « Non, Mediapart n’est pas une officine fasciste et la moustache n’y est pas obligatoire! »

Laissez un commentaire

A lire sur : Merci! (Mediapart)

Par Astrid Girardeau

12 juillet 2010 à 7:45

[ExPress] RSF s’inquiéte du verrouillage d’Internet au Bélarus

avec un commentaire

Reporters sans frontières explique s’inquiéter des nouvelles mesures législatives adoptées par les autorités biélorusses, suite à l’entrée en vigueur, le 1er juillet dernier, d’un décret «sur les mesures pour améliorer l’utilisation du réseau national d’Internet ». « Les internautes et les journalistes en ligne subissent déjà intimidations et pressions de la part de la police qui multiplie les interrogatoires et les saisies de matériel. Ils doivent maintenant faire face à un appareil législatif de plus en plus restrictif destiné à verrouiller le Web et à limiter la liberté d’expression sur le Net » estime l’organisation. Extrait :

Le décret numéro 60 (…) établit notamment un contrôle étendu des contenus sur Internet et des possibilités d’accès au réseau. Il impose aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) de s’enregistrer auprès du ministère de la Communication et de lui fournir les éléments techniques des réseaux, systèmes et ressources d’informations Internet biélorusses.

Ce décret oblige également les supports d’accès à Internet (ordinateurs, téléphones portables) à être identifiés par les FAI. De même, chaque usager surfant sur Internet depuis un cybercafé ou en utilisant des connexions partagées par plusieurs personnes (ex : dans un immeuble en copropriété) devra décliner son identité. Chaque connexion sera enregistrée et conservée pendant un an. Cette mesure cherche à dissuader le citoyen de continuer de s’informer auprès de sites indépendants ou d’opposition.

Le décret prévoit enfin la création d’un Centre opérationnel et analytique (OAC) rattaché à la présidence, chargé de surveiller tout contenu avant diffusion sur Internet. Cette mesure institue clairement une censure au sommet de l’Etat. Toute demande du centre de fermer un site devra être mise en œuvre par le FAI concerné dans les 24 heures.

A lire sur : Les autorités multiplient les tentatives de restriction d’Internet et les pressions sur les journalistes en ligne (RSF)

Par Astrid Girardeau

7 juillet 2010 à 17:15

[->] Le site Intellectual Property Watch a besoin d’aide

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

5 juillet 2010 à 22:22

[Dixit] Le bon usage de Twitter

avec un commentaire

Sur son blog, le député Lionel Tardy (UMP) revient sur la polémique qu’il a lancé en live-tweetant lors de l’audition, à huis-clos, de Raymond Domenech et Jean-Pierre Escalletes, sélectionneur de l’équipe de France et président de la fédération française de football, par la commission des affaires culturelles. «Twitter dans ces conditions, c’est se dissimuler et trahir, en clair agir sournoisement. Autant de qualifications assez éloignées des valeurs d’une démocratie » réagit le journaliste Jean-Louis Apathie sur son blog. Ce qui provoqua, via blogs interposés, un échange entre le député et le journaliste, puis à nouveau le député. Dans son dernier billet, intitulé get= »_blank »>Le bon usage de Twitter, Lionel Tardy présente Twitter comme un outil de transparence démocratique :

Quand un député prend la parole dans une commission parlementaire, ses propos sont publics et nominatifs. Si un député se sent trahi par la restranscription de ses propos quand il s’exprime « es fonctions », c’est qu’il y a un problème…

Par contre, nombre de mes collègues (ministres compris) bavardent, envoyent des SMS, voire laissent leurs téléphones portables ouverts pendant des réunions et n’hésitent pas à colporter ragots et propos privés. Et quand je lis les « confidentiels » des journaux, ils sont remplis de propos privés.

Twitter ne change que trois choses à cela : c’est immédiat, c’est accessible à tous et c’est signé, donc assumé (dans mon cas).

Il peut y avoir des huis clos partiels, dont le but n’est pas de dissumuler le contenu de la réunion, mais d’assurer la sérénité des débats. Ce fut le cas pour l’audition de messieurs Escalettes et Domenech, où je comprend que l’on ait pu restreindre l’accès de la salle aux caméras et aux photographes, et que l’on n’accepte qu’un nombre limité de journalistes.

Qu’une reflexion soit lancée au sein de l’Assemblée nationale est une très bonne chose. Mais que l’on ne se trompe pas de débat. La question n’est pas twitter, qui n’est qu’un outil.

Par Astrid Girardeau

3 juillet 2010 à 11:39

[Interview] RSF : « Toujours plus de filtrage, de contrôle et de surveillance d’Internet »

Laissez un commentaire

Reporters sans Frontières(RSF) lancera demain un « abri anti-censure ». Il s’agit principalement d’un lieu physique pour apprendre aux journalistes et blogueurs « à contourner la censure, sécuriser leurs communications, et conserver leur anonymat en ligne », et d’une solution VPN gratuite mise à leur disposition. Nous avons interrogé RSF sur les raisons et objectifs de ce projet, décrit comme le . Et plus généralement sur l’état de la liberté d’expression en ligne en France, et dans le monde, l’initiative IMMI ou encore la proposition de loi du sénateur Jean-Louis Masson.

-> Lire la suite sur Owni

Par Astrid Girardeau

24 juin 2010 à 13:08

[ExPress] Julian Assange (WikiLeaks) au Parlement Européen (vidéo)

avec un commentaire

Vidéo de l’audition de Julian Assange, lundi dernier, 21 juin, à l’invitation du groupe ALDE au Parlement Européen sur le thème « (Auto) censure les nouveaux challenges de la liberté d’expression en Europe ».

Source : El vídeo de Julian Assange (WikiLeaks) en el Parlamento Europeo (Nacion Red)

Par Astrid Girardeau

24 juin 2010 à 13:02

[Actu] L’Islande, nouveau paradis pour la liberté d’expression?

avec un commentaire

Dans la nuit du 15 juin dernier, le Parlement islandais, l’Alþingi, a voté à l’unanimité la résolution«Icelandic Modern Media Initiative» (IMMI) (littéralement «Initiative Islandaise rela­tive aux médias modernes»). Ce texte vise à faire du pays un «refuge» ou «paradis»pour le journalisme d’investigation, et plus généralement à renforcer«la protection des libertés d’expression et d’information» en Islande, et dans le monde.

L’objectif est de créer un «cadre légal exhaustif» qui garantisse une «protection renforcée»WikiLeaks et des organisations (Global Voices, la Quadrature du net, etc.), Smari McCarthy, responsable de l’IDFS et Eva Joly, l’initiative doit maintenant être transposée en loi.

L’origine de l’IMMI

L’origine de l’initiative remonte à l’été 2009. Le 30 juillet, WikiLeaks fait fuiter un document interne de la banque islandaise Kaupthing Bank, dévoilant les pratiques financières douteuses de cette dernière. Les faits datent de septembre 2008, alors que le pays est en pleine crise financière, et que deux semaines avant la mise sous tutelle de la banque. Dès le lendemain, le site reçoit une mise en demeure lui demandant de « retirer immédiatement » le document. (…)

-> Lire la suite sur Owni

Crédit Geoffrey Dorne

Par Astrid Girardeau

24 juin 2010 à 12:28

[->] Repenser le financement de la création à l’ère du numérique

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

23 juin 2010 à 9:33

[->] Julian Assange (Wikileaks) et Birgitta Jonsdottir (IMMI) en streaming à Bruxelles à partir de 14h30

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

21 juin 2010 à 8:58

[->] Taxer les FAI (5$ par mois/client) pour financer le journalisme en ligne ?

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

7 juin 2010 à 18:06

Dans [->]

Tagged with , ,

[Etc.] Petite leçon de formatage du ton journalistique

Laissez un commentaire



En 8 minutes et 7 règles, Hélène Marzolf et Pierrick Allain décryptent le « ton de plus en plus formaté » du journalisme télévisé. Selon eux, ce ton, « qui a pour maître mot : l’efficacité », a été lancé par le magazine Capital , créé sur M6 en 1990 par Emmanuel Chain.

Par Astrid Girardeau

18 décembre 2009 à 13:05

Dans [Etc.]

Tagged with

[ExPress] Le Rezo a dix ans

Laissez un commentaire

art60-2 Le 19 novembre dernier, le Rezo, l’un des plus anciens sites d’agrégation français, fêtait ses 10 ans. Un anniversaire déploré par la satirique Brave Patrie : « malgré la vigilance des autorités, un vaste torrent d’immondices s’en déverse toujours et sape la stabilité de l’internet libre, marchand et poli. » Créé le 19 novembre 1999, l’histoire du «portail des copains» commence dès 1996 avec uZine et le Mini-Rézo, un groupe d’amis webmasters (Arno*, Pierre Lazuly, Davduf, Guillermito, etc.). Puis, en février 1997, avec le « manifeste du « Web indépendant » illustré par le logo nucléaire ou une mitraillette héritée de La Rafale. Dans un interview au magazine Basta, son fondateur, Pierre Lazuly parle de l’évolution du Rezo, mais aussi de presse en ligne et de journalisme. Extrait.

Je ne connais personne qui ait trouvé un modèle économique qui fonctionne. Ceux qui ont fait le pari du payant, avec des articles verrouillés, se cassent la gueule. Ceux qui essaient de vivre de leur métier de journaliste sur le Web se retrouvent en concurrence avec des gens qui ont des blogs. Prenez l’exemple du Journal d’un avocat de Maître Eolas : cela ne sert à rien de payer un journaliste spécialisé en justice si, à côté, quelqu’un va faire mieux et gratuitement.

Par Astrid Girardeau

18 décembre 2009 à 12:02

[ExPress] Quand le Monde rechauffe l’IFPI

avec un commentaire

Dans un article du Monde daté d’aujourd’hui, jeudi 3 décembre, et intitulé L’industrie du disque souhaite étendre Hadopi au reste du monde, on apprend que l’IFPI, le syndicat mondial des éditeurs de musique, « vient de rendre son rapport annuel sur la musique numérique pour 2009″. Le quotidien du soir (repris depuis par l’Expansion), explique que le document y dresse « les orientations politiques et stratégiques, pour 2010, de l’industrie du disque, notamment la mise en place de la riposte graduée. « Le point de basculement a été atteint en 2008, quand la France et le Royaume-Uni ont montré la voie en demandant aux fournisseurs d’accès de les aider à contrôler le piratage », rapporte le journal, citant l’IFPI.

Sauf que.
Ce rapport ne vient pas de sortir.
Il date de janvier 2009.

MaJ 04/12/09 : Le site Electron Libre aussi l’a republié.
Mais un lecteur l’a signalé à l’auteur, Philippe Astor, qui le raconte dans un article Petits ratages de l’information à flux tendu.

Par Astrid Girardeau

3 décembre 2009 à 19:56

[Express] : Wikipédia ou les joies du sourçage

Laissez un commentaire

Par Astrid Girardeau

3 décembre 2009 à 15:02

Dans [ExPress]

Tagged with , ,