The Internets

flux & contenux

[Dixit] Eric Walter : « L’analyse du net sous toutes ses composantes »

Laissez un commentaire

Dans une interview donnée à Electron Libre, Eric Walter, secrétaire général de l’Hadopi, explique à propos de la liste de moyens de sécurisation labellisés qu’en vertu de la mission donnée par la loi à la haute autorité, « cette liste doit donc exister un jour », mais que cela « ne veut pas dire pour autant que le collège Hadopi ne puisse pas à un moment dire qu’il bute sur un obstacle infranchissable » car explique t-il : « on ne sait jamais avec la technologie ». A propos de l’idée qu’Hadopi tend vers « l’installation d’un filtrage généralisé du Net »,  il répond :

Je ne crois pas du tout à ce scénario, d’autant que le filtrage existe déjà. Sur les postes clients, sans parler de la question particulière de la pédophilie, le pare-feu, le contrôle parental sont des filtres ! Sur les réseaux on parle d’une toute autre dimension et certains sont d’ores et déjà, et pour différentes raisons, filtrés. Ceci dit, je ne crois pas à l’accélération des technologies de filtrage qui seraient dangereuses pour les libertés individuelles.(…) Donc ce filtrage généralisé du net tel qu’il est présenté non, mais l’analyse sous toutes ses composantes lorsque l’on parle de circulation d’oeuvres, oui. (…) La méthodologie que l’on met en place c’est le contre-exemple parfait des arguments de nos contradicteurs. Nous allons ouvrir les Labs Hadopi, et on verra alors si nous sommes dans le vrai. Je n’ai pas peur d’évaluer, on ne va pas vers le zéro filtrage, mais il faut se poser les bonnes questions pour parler sérieusement : qu’est ce qu’on filtre, qui filtre, et comment on filtre.

A lire sur : Eric Walter : « le filtrage d’Internet existe déjà » (Electron Libre)
Maj : Et lire : Comment l’Hadopi veut inoculer le virus du filtrage en France (PC Inpact)

Par Astrid Girardeau

29 septembre 2010 à 9:43

Dans [Dixit]

Tag : ,

Laissez un commentaire